» CUBA - Amérique du Sud - Le café - YEMEN - MEXIQUE » Alejandro Castro Espin ... A suivre
 
Tout déplier Tout replier

 

Alejandro Castro Espin ... A suivre

 

*

Alejandro

*

Alejandro Castro Espin, fils unique du président cubain Raul Castro, a présenté son pays de 2013 à 2014 dans les négociations secrètes qui ont conduit au dégel historique avec les Etats-Unis, a révélé l’ex-chef de l’église cubaine, Mgr Ortega, récemment remplacé à la tête de l’ Eglise cubaine à 80 ans.

Il fut le messager du pape François au cours de ces 18 mois de négociations qui ont débouché sur l’annonce inattendue d’un rapprochement entre Cuba et les Etats-Unis le 17 décembre 2014.

*

Mr Castro Espin, 51 ans, était à la tête de la délégation cubaine qui participait à ces pourparlers dans le plus grand secret au Canada, a déclaré Mrg Jaime Ortega dans un discours prononcé lors d’une conférence aux Etats-Unis et récemment publié par la revue catholique Espacio Laical (Espace laïque).

Le gouvernement cubain avait confirmé a posteriori la tenue de ces échanges directs et le rôle décisif du pape François mais n’avait jamais dévoilé l’identité des négociateurs.

L’ équipe américaine était pour sa part conduite par Ricardo Zuniga, responsable du continent américain au sein du Conseil de sécurité nationale de l’ex-administration Obama, a rappelé l’ex-archevêque de La Havane.

24 mars 2017

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter